Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
>  MACQUET EXPERTISE  <  Votre Expert Immobilier Amiable & Judiciaire (Cour d'Appel de Riom) intervenant secteurs Clermont Ferrand, Puy de Dôme 63 et Auvergne, étendus à toutes régions en valeurs vénales et loyer commercial.

Nouveau palmarès des centres villes commerçants de PROCOS

14 Février 2017 , Rédigé par MACQUET EXPERTISE Publié dans #DIVERS

La Fédération du Commerce Spécialisé s’est régulièrement fait l’écho des problématiques du commerce en centre-ville notamment par l’observation du taux de vacance des locaux commerciaux passé de 7,2 % en 2012 à 9,5 % en 2015. Ces difficultés touchent majoritairement les centres villes des petites et grandes villes moyennes. Le nouveau Palmarès des Centres Villes Commerçants de PROCOS - communiqué le 24 janvier 2017 - vise à mettre en évidence les initiatives permettant d’y remédier.


Catégorie 1 : Grandes agglomérations Ces villes où il fait bon commercer ; attention toutefois aux évolutions des loyers de locaux commerciaux qui pourraient réduire la diversité de l’offre marchande.

1. Strasbourg, pour la diversité marchande, les performances commerciales et la gestion concertée des développements commerciaux de l’agglomération.
2. Nantes, pour la très faible vacance commerciale et les performances des enseignes.
3. Toulouse, pour le dynamisme du marché de consommation.
4. Grenoble, pour la présence en nombre d’activités culturelles, de métiers de bouche…
5. Rennes, pour l’attractivité économique de la ville sur sa zone d’influence.


Catégorie 2 : Grandes villes moyennes De bonnes performances portées par la diversité de l’offre et l’équilibre entre enseignes de réseau et commerçants indépendants.

1. Colmar, pour les très bonnes performances des commerçants et la diversité des activités, culturelles, alimentaires…
2. Annecy, pour les performances exceptionnelles des enseignes.
3. Chartres, pour son marché de consommation particulièrement prospère dont savent tirer profit les commerçants.
4. La Rochelle, pour sa vacance commerciale très faible et la présence de grandes locomotives commerciales (Galeries Lafayette, Zara…).
5. Caen, pour l’attractivité économique de la ville sur sa zone d’influence.


Catégorie 3 : Petites villes moyennes Des villes préservées du déclin commercial par leur rôle de centralité administrative et une faible évasion commerciale.

1. Saint-Lô, pour la diversité de son offre commerciale et le rôle de centralité qu’exerce la ville sur un territoire rural.
2. Lons-Le-Saunier, pour ses commerces de proximité et le rôle de capital économique du pays jurassien.
3. Bastia, pour les excellentes performances des enseignes combinées au dynamisme de son commerce indépendant régional.
4. Gap, pour le dynamisme de son marché de consommation tant local que touristique.
5. Bayeux, pour sa capacité à proposer une offre marchande constituée et performante malgré la proximité de Caen.


Catégorie 4 : Villes touristiques Une offre commerciale singulière adaptée à une fréquentation touristique régulière.

1. Saint-Malo, pour la diversité de l’offre, l’animation du cœur intra-muros, la présence de métiers de bouche et d’une offre culturelle.
2. Menton, pour les performances des enseignes parfois meilleures que dans les plus grandes agglomérations.
3. Deauville, pour son offre commerciale colossale comparée aux 3.700 habitants de la commune.
4. Beaune, pour sa capacité à répondre aux besoins des chalands locaux comme aux touristes. 5. La Baule, pour l’excellente performance des commerçants malgré la proximité de Saint-Nazaire.


Catégorie « Coup de cœur des enseignes » Des villes plébiscitées par les adhérents PROCOS pour leur politique urbaine porteuse de dynamisme en cœur de ville.

1. Aix-en-Provence
2. Bordeaux
3. Mulhouse

Télécharger ici le dossier complet sur le site PROCOS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

MACQUET EXPERTISE 14/02/2017 17:53

Sans devoir forcément figurer dans le palmarès, Clermont-Ferrand est une nouvelle fois absent des données publiées par un Observatoire de l'immobilier ....