Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
>  MACQUET EXPERTISE  <  Votre Expert Immobilier Amiable & Judiciaire (Cour d'Appel de Riom) intervenant secteurs Clermont Ferrand, Puy de Dôme 63 et Auvergne, étendus à toutes régions en valeurs vénales et loyer commercial.

Le retour du Viager

12 Novembre 2010 , Rédigé par MACQUET EXPERTISE Publié dans #PRIX - IMMOBILIER D'HABITATION

La vente en viager permet d'obtenir un complément de revenus jusqu'à la fin de sa vie. Mais, attention, elle n'est pas avantageuse pour tous.

 

Le site Lesechos.fr nous relate ce jour qu’avec l'allongement de l'espérance de vie et un pouvoir d'achat des pensions de retraite en baisse, la vente en viager, tombée en désuétude, retrouve une seconde jeunesse. Les vendeurs sont de plus en plus nombreux et « se situent surtout dans les Alpes-Maritimes (13 %), Paris (9 %), les Bouches-du-Rhône et le Var (6 %) », selon un rapport du Conseil économique et social publié en 2008. Du côté des acheteurs, le viager fait recette à condition que le logement soit de bonne facture, bien situé et que les vendeurs ne soient pas trop exigeants dans l'estimation. Mais cela reste un micromarché : environ 4.000 viagers conclus par an, une goutte d'eau sur les 600.000 transactions recensées dans l'ancien.

 

Le viager est avant tout une vente immobilière avec paiement différé. La propriété du bien immobilier est transférée à l'acheteur qui paie une partie au comptant (le bouquet) et le reste du prix sous forme de rente viagère jusqu'au décès. A cette date, ou si le vendeur libère les lieux avant, l'acheteur récupère le droit d'usage du logement. Si la vente en viager d'une résidence principale occupée reste le cas le plus fréquent, il est tout à fait possible de vendre un logement disponible (viager libre), qu'il s'agisse d'une résidence secondaire, d'immobilier de placement ou de biens reçus en héritage. Dans ce cas, l'acheteur pourra prendre possession des lieux immédiatement, la rente étant due jusqu'au décès du vendeur.

Accéder ici à la totalité de l'article. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article